Bonjour,

La relance du projet Palimpsest par Google a été depuis quelques jours largement commentée dans la blogosphere. Il est intéressant de mettre cela en perspective avec la publication par le Digital Curation Center d’un modèle présentant un cycle de vie des données numérique issues et surtout utiles pour la recherche. C’est deux annonces permette de bien comprendre que stocké n’est pas préservé. Le modèle du DCC propose une chaine complexe – qui s’agira de traduire en français afin d’en diffuser plus largement le contenu – mais nécessaire pour assurer la conservation numérique. Ce modèle est intéressant car il pose les questions hors des questions de stockage physique qui monopolises généralement les équipes de recherche (et les chercheurs isolés) qui n’ont que très rarement dans leurs équipes un bon gestionnaire IST (documentaliste, bibliothécaire ayant une spécialité en matière de numérique). Il faut promouvoir ce type de modèles/schémas, les présenter dans les formations (IUT, Universités, etc.) et faire des mises en application dans les projets de recherche actuels. Les Centres de Ressources numériques TELMA, CRDO et CN2SV, créés par le CNRS en 2005, organiseront en oct. 2008 une Ecole Thématique sur ce sujet avec le soutien du très grand équipement ADONIS.

Stéphane.