Flash sur une sauvegarde : un billet inutile (?)

Bonsoir,

Alors que je suis entrain de réaliser les sauvegardes hebdomadaires des mes machines, dont celle « délocalisée » à la maison de mon ordinateur portable, je constate que le taux de remplissage de mes disques durs « 2.0 » (2 de 250 Go. montés sur FireWire) augmente peu à peu. Mes premières photos numériques personnelles remontent à 1998, je veux dire des photos numériquements natives, et j’ai encore pas mal de bases de données en PERL sous DBMAN, de vidéos, de fichiers… et je suis toujours heureux de n’avoir trop rien perdu. En tous cas, rien d’important.

Pourtant, je ne compte plus les migrations de machines, les cadavres de disques durs dans l’appartement : bientôt il faudra y faire de l’archéologie de la domotique. Le secret de cela, c’est la réplication des données. Une fois par semaine, mes disques durs « chauffent » et « craquent », les fichiers s’y incrémentent les uns derrières les autres, les leds des disques papillonnent. En baissant la lumière cela devient un spectacle. Rajoutez-y de la musique à votre goût (moi, en ce moment c’est Stephan Eicher), et admirez le spectacle… c’est beau des disques durs qui se répliquent !

Bonne soirée,

Stéphane.